Quel reptile peut changer de couleur ?

1575

Les reptiles sont des créatures aux multiples facettes. Ils ont chacun un côté fascinant qui attire autant plus les chercheurs que les simples curieux. Parmi eux, il existe plusieurs qui peuvent changer de couleur selon les circonstances. Voici pour vous quelques reptiles pouvant pendre une autre couleur que leur couleur d’origine.

Le caméléon

Les caméléons sont les espèces les plus compétentes qui peuvent changer de couleur. Ils réussissent même l’exploit de prendre les couleurs de l’arc-en-ciel. Ce côté de leur personnalité est d’ailleurs ce qui leur sauve la vie face aux prédateurs. En effet, les caméléons sont pour la plupart inoffensifs et constituent des proies pour d’autres animaux. Alors, ils changent la couleur de leur peau afin de survivre longtemps. Pour d’autres parmi eux, c’est le moyen idéal pour attraper aussi sa proie.

A voir aussi : Conseils essentiels pour prendre soin de vos animaux vieillissants

La pieuvre mimétique

La pieuvre mimétique est un animal aquatique très habile. Elle est souvent retrouvée dans les eaux en Asie et en Australie. Cet animal est capable de changer la couleur de sa peau pour tromper son adversaire ou son prédateur. Grâce à cette habileté, elle peut prendre la couleur de plus de 20 animaux aquatiques. De plus, il lui est possible de changer d’apparence en prenant la firme d’une autre espèce. Cette faculté est due à la flexibilité de corps.

La sèche commune

Il s’agit d’un animal aquatique qu’il est possible de retrouver dans les eaux de la méditerrané et de l’atlantique. La sèche vit à une profondeur de deux cents mètres dans l’eau et change de couleur lorsqu’il se sent en danger. Pour mieux se cacher, la sèche commune va loger dans les sables profonds. Grâce à ses chromatophores, elle varie la couleur de sa peau en adoptant plusieurs schémas avec des taches et rayures.

A lire également : Les meilleurs soins pour prendre soin d'un animal vieillissant

L’agame barbu

Espèce proche du caméléon, l’agame barbu est aussi un reptile réputé pour son habileté à changer de couleur. Cette capacité lui permet de contrôler la température de son corps en fonction de la température ambiante. Ainsi, il lui est possible d’augmenter sa température ou de se réchauffer au soleil aussi vite rien qu’en changeant de couleur. Il peut passer d’une couleur à une autre en une fraction de seconde.

Le serpent

Certaines espèces de la famille des serpents peuvent aussi changer de couleur au cours de leur existence. D’autres arrivent à effectuer ce changement de couleur pendant une même journée. Par contre pour d’autres, cela prend du temps, et même des années. Vous pouvez remarquer donc qu’un jeune serpent à une couleur différente d’un adulte. Aussi, le changement de couleur leur permet de se camoufler soit pour se cacher soit pour attraper une proie.

Le gecko léopard

Le gecko léopard, aussi connu sous son nom scientifique Eublepharis macularius, est un reptile fascinant qui possède la capacité de changer de couleur. Originaire d’Asie du Sud et du Moyen-Orient, ce petit lézard est très populaire parmi les amateurs de terrariophilie.

La particularité du gecko léopard réside dans ses cellules spécialisées appelées chromatophores. Ces cellules contiennent des pigments responsables de la coloration de sa peau. Grâce à une combinaison complexe de facteurs environnementaux tels que la température, l’éclairage et le stress, le gecko léopard peut ajuster sa coloration pour se fondre dans son habitat ou communiquer avec ses congénères.

Lorsqu’il se sent menacé ou qu’il cherche à échapper à un prédateur potentiel, le gecko léopard adopte généralement une teinte plus sombre pour se confondre avec l’ombre environnante. De cette manière, il peut passer inaperçu et éviter d’être repéré facilement.

En revanche, lorsque le gecko léopard souhaite attirer un partenaire sexuel ou marquer son territoire, il exhibe des couleurs vives et contrastées. Les mâles en période de reproduction arborent souvent des motifs complexes sur leur corps afin d’impressionner les femelles lors des rituels nuptiaux.

Le changement de couleur chez le gecko léopard ne s’effectue pas instantanément mais prend quelques minutes voire plusieurs heures. Cette adaptation lui permet donc d’ajuster progressivement sa morphologie aux conditions ambiantes.

Le dragon d’eau

Le dragon d’eau, aussi connu sous le nom scientifique de Physignathus cocincinus, est un reptile aquatique qui possède une capacité incroyable de changer de couleur. Originaire d’Asie du Sud-Est, cet animal exotique est souvent prisé par les amateurs de terrariums.

La particularité remarquable du dragon d’eau réside dans sa peau couverte d’écailles spéciales appelées chromatophores. Ces cellules pigmentaires lui permettent non seulement de se camoufler pour échapper à ses prédateurs, mais aussi d’exprimer son état émotionnel ou ses intentions.

Lorsque le dragon d’eau se sent menacé ou stressé, il peut rapidement modifier la coloration de sa peau pour passer inaperçu dans son environnement aquatique. En quelques instants, il adopte des teintes sombres et mouchetées qui l’aident à se confondre avec les algues et les plantations marines environnantes.

Lorsqu’il recherche un partenaire sexuel ou souhaite défendre son territoire contre des rivaux potentiels, le dragon d’eau déploie toute une palette de couleurs vives et chatoyantes. Des nuances allant du vert au bleu turquoise peuvent être observées sur sa peau en fonction des circonstances sociales auxquelles il doit faire face.

Il faut mentionner que la température ambiante joue un rôle déterminant dans la variation chromatique du dragon d’eau. Effectivement, une augmentation de la température entraîne généralement une intensification des couleurs chez cet animal. Cette adaptation lui permet de réguler sa température corporelle tout en communiquant visuellement avec son environnement.

Le dragon d’eau est un reptile fascinant qui démontre que la nature est pleine de surprises. Sa capacité à changer de couleur témoigne d’une remarquable adaptabilité et offre aux observateurs un spectacle haut en couleurs dans les eaux douces asiatiques où il évolue.