Beagle-Harrier : Santé, éducation, alimentation et prix

227

Le Beagle-Harrier est issu du croisement entre le Beagle et le Harrier, d’où son nom. Il a donc les caractères de chasseur du grand Beagle et une taille moyenne de par le petit Harrier. En tout cas, c’est un chien brave et très affectueux. Décidé d’adopter un Beagle-Harrier, voici qu’il faut savoir sur sa santé, son éducation, son alimentation et son prix.

C’est un chien résistant

Le Beagle-Harrier n’est pas le genre de chien qui va souvent tomber malade. Il se distingue en effet par sa robustesse et sa résistance. Il ne craint ni les fortes chaleurs, ni les grands froids. Cependant, il est plus exposé à certaines pathologies liées à l’âge que d’autres races.

A lire aussi : Découvrez la fascinante vie marine et les enjeux de sa préservation

Parmi ces maladies, on peut citer la dysplasie de la hanche et la malocclusion. Ainsi, si vous décelez des symptômes d’une de ces maladies, il serait judicieux de ramener votre Beagle-Harrier chez le vétérinaire. Lorsque votre chien prend de l’âge, on vous conseille aussi de planifier plusieurs visites.

C’est un chien facile à éduquer

Ceux qui ont un Beagle-Harrier en animal de compagnie vous le confirmeront : c’est un chien facile à éduquer et surtout obéissant. Seulement, si vous accueillez un petit chien, attendez-vous à avoir un compagnon qui fait quelques bêtises, voire un peu beaucoup. Il faut comprendre que le Beagle-Harrier est un chien intelligent et ces bêtises peuvent également vous aider dans son éducation.

A lire en complément : Initiatives efficaces pour la protection des espèces menacées : un guide complet

Lors de son éducation, il faut aussi se concentrer sur le rappel. En effet, ce chien a un côté chasseur et lorsque son odorat est stimulé, il peut partir pour chasser. Vous devez alors adopter une éducation ferme dès son plus jeune âge.

Apprenez également à votre Beagle-Harrier la solitude. Vous pouvez l’éduquer avec d’autres chiens. Le Beagle-Harrier vit en meute et cette socialisation et cette éducation avec d’autres chiens lui permettent d’inculquer les codes canins.

C’est un chien gourmand

Vous avez devant vous un chien de taille moyenne, mais vous allez être étonné par son appétit. Le Beagle-Harrier est réputé pour son appétit et si vous en adoptez un, vous devez faire attention à son alimentation. C’est un chien facile à vivre et il se mettra dans la gamelle si vous mettez du pâté, des croquettes ou des légumes, des céréales et de la viande.

Assurez-vous tout de même à ce que cette alimentation soit de qualité et faites attention à la quantité. D’ailleurs, après sa ration, si votre chien vous réclame encore de la nourriture, ne cédez pas. Sachez que votre chien peut tomber malade si vous ne le nourrissez pas correctement.

S’offrir un Beagle-Harrier

Les Beagle-Harriers se font rares sur le marché et si vous en trouvez : leur prix n’est pas donné. D’ailleurs, les Beagle-Harriers coûtent plus chers que les Beagles. Si vous tenez à avoir ce chien comme compagnon, préparez un budget d’au moins 800 euros. Avec cette somme, vous pouvez avoir un chiot Beagle-Harrier. Il faut mettre un plus grand budget si vous voulez un chien plus âgé. Certains chiens sont vendus à plus de 1 000 euros.